Dans Morphine MJ parlait déjà de sa propre fin

juillet 22, 2009
Michael Jackson dans une des chansons "Morphine" de l'album Blood on the Dance Floor parlait déjà de sa dépendance aux médicaments en 1997 !
Triste chanson et criante de vérité des tourments d'un chanteur qui se savait déjà condamné.
Un vers de cette chanson m'a particulièrement frappée.
Don't cry, I won't convert you
(Ne pleurez pas, je n'essayerai pas de vous convaincre d'arrêter)
N'hésitez pas à aller sur Mjackson, pour lire l'excellente analyse de la chanson.
 
Bambi ne voulait-il pas montrer ici la complaisance de certains médecins ?

7 commentaires:

  1. .... c'est osé ... the wall et MJ .... passé l'effet de surprise ... cela colle .. bravo pour le montage ...
    1997 .. il disait être dépendant ... et on a rien entendu ...(bon OK , je parle trés mal l'anglais ...)

    franchement .. quel vie de m..... il a eu ... je préfère la mienne ...
    autant souffrir pour donner sa vie aux autres ( je ne suis pas un "fan" ,il y a bcp de zones sombres dans ce personnage)

    RépondreSupprimer
  2. oui comme tu dis, c'est osé comme montage, ce n'est pas moi qui l'ai fait...
    Je ne suis pas une fan, mais je trouve la personnalité de MJ fascinante. Mais les zones d'ombres de sa mort....

    RépondreSupprimer
  3. MJ n'a jamais dit que cette chanson était autobiographique, ce sont des personnes prétentieuses qui croient tout savoir qui ont porté ce jugement qui n'est étayé par aucune preuve solide

    RépondreSupprimer
  4. Cette opinion n'engage que l'auteur de cet article, absolument rien ne prouve que MJ parlait de lui

    RépondreSupprimer
  5. Tout à fait Toupierata.

    Mais malheureusement on ne peut faire fi que Mj prenait de tels médicaments.

    RépondreSupprimer
  6. blablablateuse15/05/2013 11:54

    Cette chanson, pour moi, est clairement autobiographique.
    Comme beaucoup d autres dans l'album Invincible..
    C est pourtant d une évidence folle. Demorol est un appel au secour. Ou l aveu de ses addictions.
    Et, comme beaucoup de fans le savent, MJ était lucide sur la manière dont il allait mourir. Nul besoin de visionner la vidéo. Il faut juste attentivement écouter la chanson, et même ce passage où il est à l hopital et qu il entend les urgentistes dire qu il a fait un arrêt cardiaque

    RépondreSupprimer
  7. blablablateuse15/05/2013 11:59

    L album sort pourtant en 2001, boycotter par Sony...
    Le texte de Unbreable est aussi saisissant..
    Un bijou ce dernier Opus.
    Oui j ai bien dit, le dernier. L'album Michael n a aucun intérêt à mes yeux que d enrichir tous ces requins qui ont toujours rodé autour de lui...

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.