Le décès de Michael Jackson : où en sommes nous ?

Pandore de Walter Crane, 1892
Michael Jackson annonce en mars 2009 sa tournée This is It.

En quelques heures les ventes de billets sont telles, que quelques jours plus tard, les promoteurs du tour AEG annoncent que la tournée se fera sur 50 concerts au lieu des 10 initialement prévus.

Selon Gerald Posner du Daily Beast, en mars, Michael Jackson était en colère contre les promoteurs du tour. Il souhaitait réduire le nombre de concert mais ses conseillers et avocats l'en auraient empêchés. Ils lui auraient rappelé ses nombreuses dettes d’environ 580 millions de dollars (413 millions d'euros) ainsi que la possibilité de perdre la moitié de son catalogue des Beatles (l'autre moitié appartenant à Sony)…

Le docteur Tohme Tohme avait  confié à Patrick Allocco qu'il ne pensait pas que Michael Jackson serait capable de tenir un jour à Londres.

Lloyd's of London, l’assurance prise par  AEG, n’a assuré que les dix premiers concerts pour 82 millions de livres (96,2 millions d'euros) mais la couverture d’assurance n’incluait pas un décès relié directement ou indirectement à la possession ou l'utilisation illégale de drogue. En effet, Michael Jackson était considéré comme un chanteur à risques dans le milieu des assurances du fait de son passé, de sa santé fragile…

Le 10 juin 2009, Arthur Phoenix (ancien publiciste des Jackson 5, et conseiller auprès de Tito Jackson) raconte :
"Je ne comprends vraiment pas ce qu’il se passe. Je pense que 10 spectacles étaient prévus et qu’ensuite, les ventes de billets étant écrasantes, 40 autres concerts ont été ajoutés.

"Mais Michael n'est  mentalement, physiquement ou spirituellement pas prêt pour ces spectacles. Il lui manque quelque chose dans son âme. Il est comme Mike Tyson - c'est fini!

"Il y a des membres de la famille qui pensent de la même façon, mais ils ont peur de parler."

Terry Harvey  se confie dans le reportage de  Michael Jackson's Last Days What Really Happened de Jacques Peretti,et au  journal newsoftheworld :

" C'étaient de longues journées, et Michael était fatigué. Il n'avait pas été sur scène depuis plus de 10 ans et n'y était pas habitué physiquement à ces longues journées. Certains jours, il ne s'y présentait pas. [...] Joe Jackson a tenté d'aider son fils. Mais il ne pouvait pas le joindre car une semaine avant sa mort, son numéro de téléphone avait changé"

Des followers  du groupe  This is Not it dont les témoignages poignants vont bouleverser beaucoup de fans en octobre 2009, font part de leurs inquiétudes quant à la perte de poids de Michael Jackson, et fait étonnant, peu avant la mort de Michael Jackson, le nombre de gardes a été multiplié :

"en fait, au lieu d'avoir 2-3 gardes derrière le portail de sa maison, il y en eu le double puis le triple et j'ai même compté jusqu'à 12 d'entre eux la nuit où il mourut".

Tmz.com a été le premier site à avoir annoncé la mort de Michael Jackson. L’information n’a été reprise 10 minutes plus tard  par celui du   Los Angeles Times. De nombreux sites comme  Google et Twitter ont été temporairement paralysés.

Michael Jackson meurt d’un surdosage de médicaments sous les mains de son médecin privé, le Docteur Murray. Accusé d’homicide involontaire, il dit qu’il ne présentera  pas ses excuses auprès de la famille Jackson, car selon lui il n'a rien fait.

Au cours de ces mois de nombreux témoignages apparaissent, et sont souvent contradictoires. Certains disent que Michael Jackson étaient en pleine forme et d’autre pas.

Dessin de Virginia Frances Sterrett, 1920
Les personnes engagées dans This is It peuvent-ils réellement relater des événements ? Ne sont-ils pas toujours sous la contrainte d’une clause de confidentialité ? N’est-il pas étrange que les questions des journalistes soient étudiées à l’avance pour une interview avec Kenny Ortega comme le témoignent une journaliste de BFMTV et Emmanuel Marolle du Parisien ?

Une bataille interne entre le L.A.P.D et le bureau du procureur ralentit l’enquête en cours, de plus, de de nombreuses personnes sont interrogées.

Que s’est-il réellement passé ce 25 juin 2009 ? Peu de personnes le savent. Joe, Randy et Latoya Jackson s'accordent à dire que Michael Jackson a été assassiné. Prince le fils de  Michael Jackson va probablement témoigner au procès. Procès qui promet d’être riche en surprises.

Dans une interview donnée sur le Today Show de Msnbc Rebbie Jackson répond à la question du journaliste à savoir si le Dr Murray est responsable : " Oui je le pense mais il est possible qu’il y ait beaucoup plus que cela, nous verrons." Étonné, il l’interroge : "Que voulez-vous dire par “ beaucoup plus que cela” ?".  Elle termine sur le sujet de la mort de son frère, en affirmant " Je ne peux pas en dire trop mais ce qui se passe est intéressant."

Le 25 juin 2009, le Roi de la Pop meurt mais reste vivant à jamais dans le cœur de millions de fans.
Le décès de Michael Jackson : où en sommes nous ? Le décès de Michael Jackson : où en sommes nous ? Reviewed by Tomate Joyeuse on mai 31, 2010 Rating: 5

Aucun commentaire:

Tomate Joyeuse. Fourni par Blogger.