Interview de Randy Jackson du 11 juin 2010 sur CNN

Dessin de John D. Batten 1916
Liens de l'interview : partie 1, partie 2

Question : Le petit frère de Michael Jackson, Randy, est notre invité spécial, c’est sa première interview depuis la tragédie survenue il y a presque un an. Lorsque vous pensez à votre frère maintenant, où vos pensées vous mènent-elles ?

Randy Jackson : J’essaye de me souvenir de mon frère. Je vais vous dire qui était mon frère. C’était un grand artiste qui a dédié sa vie à sa carrière, un battant, mais ce qui est le plus important, c’est qu’il était un bon père, un bon fils, c’était quelqu’un d’aimant et de drôle, un homme qui a dédié sa vie et qui a mis son coeur pour améliorer la vie des autres. Voilà qui il était.

Question : Comment la famille va-t’elle marquer ce premier anniversaire ?

Randy Jackson : C’est un mois difficile pour moi et ma famille. Nous en sommes encore au stade de la planification. Nous allons organiser un Mémorial à Forest Lawn. Je veux remercier Forest Lawn, ils ont été merveilleux, et aussi la ville de Glendale. Nous y invitons les amis et les fans. Je veux que tout le monde puisse venir se recueillir et il y aura une réunion après. Les fans pourront entrer dans Forest Lawn pour déposer leurs fleurs. La famille s’y réunira en début de journée et les fans pourront y aller plus tard dans la journée. Après, il y aura une petite célébration.

Question : Que va-t’il se passer ensuite ? Je veux vous poser la question parce que la famille continue à vivre. Donc que va-t’il se passer ensuite pour cette famille ?

Randy Jackson : Vous savez, vous ne vous attendez jamais à perdre un frère ou un fils. Il y a une période de deuil, mais maintenant nous allons continuer à faire ce qu’il voudrait que nous fassions, ce que nous avons toujours fait. Nous avons créé une fondation qui doit être nommée.

Question : La famille va-t’elle se réunir et remonter sur scène ensemble ?

Randy Jackson : C’est dans notre sang, c’est ce que Dieu veut que nous fassions, c’est ce que nous sommes supposés faire, nous devons continuer à faire la volonté de Dieu, c’est donc ce que nous allons faire.

Question : Merci. Nous revenons dans quelques instants pour la suite...

Question : Dr Conrad Murray est en fait accusé de ne pas avoir fait assez pour protéger et même sauver la vie de votre frère. Où en est l’enquête ? Que pensez-vous de la façon dont l’enquête avance à l’heure actuelle ?

Randy Jackson : Je crois beaucoup en notre système judiciaire et je fais confiance à la police de Los Angeles et au procureur général. Mais j’aurais souhaité que la licence médicale de Murray lui soit retirée. Il y a beaucoup de questions sans réponses concernant Murray. Je pense qu’il a changé son histoire plusieurs fois. Il prétend maintenant que mon frère s’est fait cela lui-même, ce qui m’écoeure. Je pense que Murray n’est pas le seul concerné. Murray a joué un rôle, mais je ne pense pas qu’il ait agi seul.

Question : Vous ne pensez pas qu’il ait agi seul ?

Randy Jackson : Non. Sans en dire trop, j’ai commencé à interroger les personnes qui étaient dans l’entourage de mon frère. Lorsque vous examinez ce qui s’est passé dans l’entourage de mon frère jusqu’à sa mort, vous voyez qu’il y a beaucoup de coïncidences étranges. Il avait peur pour sa vie. On l’avait menacé de lui retirer ses biens, sa maison, s’il ne faisait pas ce qu’on lui demandait de faire.

Question : Selon vous, quel a été le rôle de Conrad Murray dans la mort de Michael ?

Randy Jackson : Beaucoup de choses ne sont pas très claires sur ce qu’il a fait car il a changé son histoire plusieurs fois. A un moment, il a dit que mon frère s’était fait cela lui-même, et j’ai pensé que c’était fou. Maintenant, il dit que quelqu’un d’autre l’a fait. Je pense que Murray joue un rôle dans l’histoire, il en sait plus, je ne crois pas qu’il dise toute la vérité. Je pense qu’elle sera révélée au cours de l’enquête.

Question : Pensez-vous qu’il devrait faire face à une accusation plus lourde que l’homicide involontaire ?

Randy Jackson : Absolument

Question : Quelle accusation serait appropriée à votre avis ?

Randy Jackson : Tout d’abord, le fait qu’on lui permette de continuer à exercer la médecine... enfin, il est accusé d’homicide involontaire avec utilisation de Propofol et je pense que ce n’est pas normal qu’il soit autorisé à continuer à exercer la médecine.

Question : Est-ce que meurtre au second degré serait plus approprié à votre avis ?

Randy Jackson : Meurtre au premier degré serait approprié.

Merci à Eva pour la traduction
Interview de Randy Jackson du 11 juin 2010 sur CNN Interview de Randy Jackson du 11 juin 2010 sur CNN Reviewed by Tomate Joyeuse on juin 11, 2010 Rating: 5

1 commentaire:

  1. Moi aussi je pense qu'il faut faire confiance en la justice Américaine. Je n'oublie pas que c'est la justice Américaine qui a innocenté MJ en 2005 en désavouant les accusations perfides de SNEDDON... Merci pour ce post.

    RépondreSupprimer

Tomate Joyeuse. Fourni par Blogger.