Le chat, ce félin, ce compagnon de vie

J'ai déjà entendu les propos rustres et déplacés : "Un chat ne sert à rien"... Celui qui dit cela est l'ignorant, celui qui ne connaît pas ce qu'est un chat, ce petit félin...

On dit que le chat est un animal de compagnie, je dirai plutôt qu'il est un compagnon de vie. Il peut être uni, bicolore, multicolore.. noir, blanc, tigré, mouchetée, gris, crème, à poil long ou à poil court.. Le chat est un bel animal, une mini panthère, un mini lion.. notre petit fauve.. que nous essayons en vain d'apprivoiser.


Ses yeux ont été l'inspiration des poètes et le sujet de réflexions des savants. Les pupilles deviennent rondes sous la lumière de la lune, et fine comme celles les doigts d'une fée, lorsque le soleil le regarde.

Nous humains, nous avons essayé de sonder son âme. Nous l'avons déifié au temps des Égyptiens, nous l'avons traqué au Moyen Âge. Chat noir je vous entends là.. Cela porte malheur.. Pfft, voici bien la preuve  votre ignorance....

Et là mesdemoiselles et mesdames, imaginez vous  les bienfaits d'être un chat....
  • plus besoin de vous maquiller.. Vos yeux hypnotiseront tous ceux qui vous verrez, 
  • plus besoin de crème antirides ou de chirurgie esthétique : vous ne viellerez plus
  • plus besoin d'aller chez le coiffeur : vous ne râlerez plus d'avoir une coupe ratée
Ah être chat voici un joli rêve, emprunt au bonheur  !

Le chat n'est pas un jouet, et nous le fait savoir.. Vlan une griffe sur notre main, il nous apprend qu'il y a des limites à ne pas dépasser. Il faut le respecter comme tout être vivant.

Chat des villes, chat des campagnes, chat botté, chat cavaleur, chat espiègle, chat chasseur, et chat rêveur... Nous pourrons nous plaindre que le chat dort trop.. mais il ne vous a rien demandé. Le chat fait se qu'il veut. Nous pensons l'avoir adopté.. mais il n'a aucun maître.. Lui au moins est indépendant : c'est bien ce qui nous déplaît et nous fascine.

Et puis malheureusement il arrive, que notre compagnon de vie, disparaisse, et cela est un grand malheur. Difficile de montrer, d'expliquer sa peine. Certains ne comprendront pas, ce n'était qu'un chat diront-ils. Mais savent-ils au moins les années bonheur que nous a procuré cette petite boule de poils... Et j'en profite, au passage, pour remercier tout ceux qui m'ont comprise lorsque j'ai annoncé que mon Pacha était mort.

La vie continue, même si la peine a du mal à partir, et vite un autre félin... Nous en sommes en manque. Et maintenant c'est une nouvelle histoire qui va commencer, de ronrons, de réveils matinaux... Les chats ne se ressemblent pas, chacun a son histoire...

Qu'ils vivent heureux !

Chalut !

Quelques liens utiles (liste non exhaustive )

Le site des chats noirs http://www.chatsnoirs.com/
Pages facebook  :
chats
 Les Chats Noirs...que du bonheur...Black Cats bringing you Goodluck...
Site de la SPA : http://www.spa.asso.fr/
Youtube : Simon's Cat

Commentaires

  1. C'est dur la mort d'un chat, parce qu'il est unique et qu'un autre chat ne le replacera jamais vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire.
      Tu as raison, un autre chat ne le remplacera jamais vraiment. J'ai une nouvelle chatte Maya, elle a un caractère spéciale (très gâtée), j'en profite car je sais qu'elle ne vivra pas très longtemps comme tous ces félins.
      Je repense souvent à mon ancien chat, il me manque. J'évite de regarder les anciennes photos, et puis je me dis, il a eu une belle vie. J'ai Maya maintenant.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire