Arnold Klein est-il responsable de la mort de Michael Jackson ? partie 3

Jason Pfeiffer Versus Arnold Klein  

J'imagine déjà les poils de certaines, qui hérissent en voyant le nom de Jason Pfeiffer. Calmez-vous Mesdames, je n'évoquerai pas sa relation prétendue avec Michael Jackson, qui serait ici, pour le moins hors sujet (et qui ne m’intéresse pas). Je vous préviens tout commentaire homophobe sous cet article sera supprimé.

Le Dr Klein a déposé une plainte au tribunal (appelée une «procédure contradictoire») en réaction à la liquidation judiciaire,  le 27 1uin 2011, accusant son office manager, Jason Pfeiffer, son ancien comptable de Muhammad Khilji, et près d'une douzaine d'institutions financières, pour ce qu'il allègue avoir été une 10 millions de dollars de fraude contre lui. Klein prétend que Pfeiffer et Khilji ont créé des entreprises afin de faire un montage financier frauduleux, pour lui détourner des milliers de dollars. Klein soutient que ses banques, ses sociétés de crédits et ses conseillers financiers devraient être condamnés pour leur comportement criminel.....

Pfeiffer et Khilji ont déclaré au Daily Beast qu'ils vont réagir et poursuivre Klein.

Jason Pfeiffer  :
"Tout le monde lui disait, "Vous devriez réduire vos dépenses !" Mais il n'a pas écouté et maintenant il nous accuse."

Jason Pfeiffer a commencé à travailler pour Klein en 2008. De simple assistant, il deviendra son office manager. En tant que bras droit du médecin, il a connu tous les détails de la vie personnelle de Klein..

Bien qu'il ait besoin de cet emploi, en septembre 2010, Jason Pfeiffer démissionne par nécessité, alors qu'il était payé 90 000 par an. "Je ne pouvais plus supporter tous ces abus". Il affirme que le Dr Klein n'a pas payé son dernier salaire et  qu'il a gardé tous ses vêtements, des objets de famille, et sa maison où il avait emménagé à Hancok Park.

Il poursuit son ancien employeur , le 3 août 2011, pour harcèlement sexuel (je vous épargnerai ces détails qui sont pour le moins scabreux et très choquants). Dans une plainte accablante, il évoque notamment l'incitation du médecin à mettre sous dépendance médicamenteuse Michael Jackson

J'ai traduit la partie concernant MJ. Jason Pfeiffer a dit sur son blog qu'il nous tiendrait au courant de l'issue du procès.
 
Extrait de la plainte Pfeiffer contre Klein
21. Vers octobre 2008, Michael Jackson contacte Klein, pour "échapper à une comparution devant le tribunal", car il a besoin d'une "excuse médicale". Le dermatologue lui dit qu'il s'en occupera. Il confie à Pfeiffer qu'il prescrira une ordonnance indiquant que Michael avait une infection à SARM (Staphylococcus aureus résistant à la méticilline). Klein demande à son assistant de lui apporter du coton tige afin de faire des prélèvements sur son nez  (le nez de Pfeiffer), et fabriquer ainsi des tests montrant que Michael avait la SARM. Pfeiffer refuse en rappelant à son patron que cela n'était pas éthique. Klein fera des prélèvements sur son propre nez.  Il lui demande ensuite d'écrire une lettre à un tribunal Londonien, et d'expliquer que la maladie SARM de Michael Jackson est si grave qu'elle empêche le chanteur de voyager. Pfeiffer refuse et c'est un autre employé qui l'écrira.

22. En 2009, Michael Jackson était un patient habituel de Klein. Plusieurs fois, le dermatologue a demandé à son assistant d'aider Michael à descendre de la voiture car il était trop sonné (drogué) et désorienté pour tenir debout.  Pfeiffer s'est plaint à maintes reprises à Klein qu'il était gêné à faire cela, mais qu'il aidait Michael à chaque demandé pour la sécurité de la star. Il a rappelé à son patron qu'il n'était pas un médecin, et que les infirmières du dermatologue et lui avaient peur que Michael était "surmédicamenté". Klein lui rétorquait qu'il savait ce qu'il faisait et que Pfeiffer devait se taire.

23. Vers  fin juin 2009, Klein parle à Pfeiffer des difficultés de Michael Jackson à dormir et qu'il veut prescrire des relaxants musculaires au nom de Pfeiffer. L'assistant devait s'assurer à ce que Michael les prennent.  Pfeiffer refuse. Peu après cette conversation, Michael Jackson l'appelle pour qu'il lui trouve un anesthésiste. Pfeiffer refuse et dit au chanteur de contacter directement Klein. L'assistant dit à son patron qu'il ne pas faire partie de ce plan.

25. -26 Pfeiffer découvre vers janvier 2009 que Klein prescrit des ordonnances en prenant son nom au lieu de celui du patient. Il est très en colère de se savoir utilisé. Il lui demande de l'avertir s'il usurpait encore son identité. En guise de réponse, Klein se moque de lui disant qu'il l'avait fait pour prescrire de l'amyl nitrite pour les problèmes de cœur de Pfeiffer.

27. Klein continue de faire des ordonnances en prenant le nom de Pfeiffer.  A titre d'exemple, ce dernier découvre que le dermatologue prescrit du Percocet en usurpant son nom. Suite à la mort de Michael Jackson, vers fin juin 2009, des suspicions ont été faites sur les pratiques médicales de Klein. Pfeiffer demande à la pharmacie Mickey Fine la liste des médicaments faites pour lui. Elle lui répond que vers 2008, des ordonnances ont été faites par Klein pour du Percocet, dont l'assistant n'avait pas auparavant connaissance.

Suite à cette plainte, un avocat de Klein, fait part de la colère de son client à TMZ

"Le Dr Klein est l'un des plus estimé et respecté dermatologues de sa profession dans le pays. Cette plainte est totalement infondée, et franchement c'est de la merde. Les arguments de ce litige concernant le Dr Klein sont très graves, et nous réagirons jusqu'au bout "
Skip Miller confie au Daily Beast :

Toutes les allégations de Jason Pfeiffer sont fausses et il sera démontré devant le tribunal, qu'elles sont sans fondement.


Après avoir quitté, Jason Pfeiffer a fait un compte rendu son compte des pratiques médicales du Dr Klein au conseil médical en Californie et l'administration américaine Drug Enforcement.

Une source proche de la California Medical Board confie au The Daily Beast que des mesures peuvent être prises dans quelques semaines contre Klein. 

Que penser de cette plainte ? 

Dans le TMZ live du 4 août 2011, un des journalistes a rappelé que selon la loi américaine, on ne peut être poursuivi pour propos diffamatoires. Il évoquait l'hypothèse que cette plainte pourrait être jouer en faveur du Docteur Murray,  qui voudrait prouver au procès que Klein a rendu dépendant Michael Jackson aux sédatifs, et qu'il a essayé de le désintoxiquer (à sa manière).

Je n'ai pas évoqué pas la relation prétendue entre Jason Pfeiffer et Michael Jackson car elle n'a aucun intérêt. Mais par contre j'ai décidé de parler de la plainte de Pfeiffer contre Klein, dans cet article car beaucoup d’éléments m'ont pour le moins choquées. Comme il y a poursuite au tribunal, peut-être les faits décrits dans ce litige sont-ils vrai ? La justice en décidera.

Arnold Klein Versus l'Estate de Michael Jackson 


Le Dr Arnold Klein a demandé à l'estate de Michael Jackson de payer les prestations,qu'il a fourni à Michael Jackson, entre le 23 mars et le 22 juin 2009. La facture s'élève à 48 522,89 dollars.

Au total 179 soins dont diverses interventions d’esthétique cosmétique :
  • l’injection de Botox au niveau des yeux et du front
  • le traitement de cicatrices d’acné
  • l’allongement des sourcils avec le traitement Latisse
  • le comblement de rides avec du Restylane
  • un traitement nutritif pour les lèvres
  • des soins médicaux, notamment l’application d’un filtre solaire
  • un traitement contre l’hypertension intraoculaire et le glaucome
  • des injections intra-musculaires (51 en 3 mois)

Selon un dermatologue de Los Angeles, le terme"I.M. Injection" est pour désigner des injections de Demerol. Dans la facture, la date de ces injections coïencide avec la réalisation d'autres soins.


L’avocat du Dr Klein, Bradley Boyer, a réagit en publiant cette déclaration :  

"L’ensemble des traitements qu’Arnold Klein a fournis à Michael Jackson étaient raisonnables, appropriés et médicalement nécessaires. Ce document fait partie de la procédure"

Remarques de Tomate Joyeuse

  • J'ai choisi volontairement une question pour le titre de cet article, dont j'ai dû mal à avoir la réponse. Est-ce Klein est responsable ou coupable de la mort de Michael Jackson, seul un jugement au tribunal pourra nous le dire. Mais pour beaucoup, Klein doit être poursuivi sans aucun doute.
  • Klein a toujours nié sa responsabilité dans la mort de Michael Jackson. Joe Jackson compte faire une plainte au civil contre Conrad Murray. Mais est-ce que Arnold Klein sera appelé à témoigner ?

Si vous avez d'autres informations à faire partager avec les lecteurs de ce blog, n'hésitez pas  à commenter sous cet article.

Partie1 : Arnold Klein versus Conrad Murray, Versus Joe Jackson
Partie 2 : Arnold Klein Versus Steven Hoefflin

    Arnold Klein est-il responsable de la mort de Michael Jackson ? partie 3 Arnold Klein est-il responsable de la mort de Michael Jackson ? partie 3 Reviewed by Tomate Joyeuse on octobre 05, 2011 Rating: 5

    3 commentaires:

    1. Bonjour, je suis avec beaucoup d'attention tes articles passionnants, merci a toi et bien sur, article partagé, amitiés

      RépondreSupprimer
    2. Bonjour Thierry, merci beaucoup pour ce commentaire. Il faut dire que cela me prend un peu de tps d'écrire.. J'attends de rassembler les informations pour enfin en faire une synthèse.... j'ai toujours pas mal d'articles sous le coude...   Je pense que pour le procès je ferai des articles de synthèse que de traduire tous les témoignages (car suivre le procès est barbant et je n'ai pas le temps de tout faire)....

      Toujours est-il que sa relation avec Klein soulève, soulève la question de l'addiction de Michael Jackson au Demerol... Lorsque l'on revoit la chanson Morphine, cela fait froid dans le dos, et dire que la chanson date de 1997...

      http://www.youtube.com/watch?v=M7Kiha0sumg

      sur MJackson il y a une très bonne analyse de la chanson

      http://www.mjackson.fr/index.php?/topic/381-morphine/

      Beaucoup de fans se réfute à l'idée que Michael Jackson était dépendant (drogué) aux sédatifs.. mais la longue liste de médeocs chez Klein et le traitement de cheval de Murray...

      Merci de ta fidélité à mon blog et de tes commentaires, cela fait toujours plaisir !!

      bonne journée,
      Amitiés

      RépondreSupprimer
    3. Je pense qu'avec le procès Murray, on verra que beaucoup plus de gens  doivent être inculpés... Michael chantait  sa dépendance dans Morphine ...C'était un appel ! Il envoyait des messages à partir de ses douleurs .  Qui sont les véritables responsables ..Il y en a beaucoup,  ceux qui l'ont brisé moralement d'abord,  et physiquement ensuite ..Tout ceci est immonde !!!
      Bon WE Tomate à la semaine prochaine .

      RépondreSupprimer

    Tomate Joyeuse. Fourni par Blogger.