La grande braderie de Strasbourg : les bonnes et mauvaises affaires

juillet 30, 2017
Tous les derniers samedi du mois de juillet, a lieu depuis 1958 la grande braderie de Strasbourg. On y fait de bonnes mais aussi de mauvaises affaires...

J'y suis donc allée cette année faire mon tour.

Strasbourg était en haute sécurité : gendarmerie, armée, police nationale, police municipale... comme l'an dernier lors du marché de Noël.

Et comme à l'accoutumée, il y avait des magasins qui bradaient leurs produits et des marchants qui vendaient des produits très bas de gamme.

J'ai adoré les splendides chapeaux de Sophie Peirani que l'on peut retrouver dans sa boutique à côté de la Grand' Rue, plus précisément  61 Rue du Fossé-des-Tanneurs.


En déambulant dans les rues de Strasbourg, ce jour là, j'ai donc appris par exemple, qu'on pouvait acheter des bijoux plaqués or qui ne bougeaient pas lors d'un bain à l'eau de javel !!

Il y a bien sûr les fameuses très "bonnes affaires" de "parfums". Je mets bien les guillemets. 5 imitations de parfums pour 10 euros ou 5 pour 20. Une marchande m'a précisé :  Ce ne sont pas des parfums mais des "flagrances"..  Elle insiste bien sur le "L" de "Flagrance"...

Petit rappel de la définition du Larousse
Flagrance : Caractère d'une infraction flagrante.
Et puis.. je me suis laissée tentée par trois vernis pour deux euros que j'avais trouvés sur le stand d'un marchand ambulant... Rentrée chez moi, je les ai essayés mais... vu leur manque de pigment, il fallait mettre beaucoup de couche... et comme ils avaient tellement du mal à sécher que j'ai du les jeter à la poubelle !!!


Fort heureusement, j'ai été ravie d'un autre achat : Mademoiselle Cathou de Compagnie Royale des Maîtres Parfumeurs. Une vraie eau de parfum (qui reste longtemps...) avec des belles notes d'agrumes qui en font une véritable invitation à un voyage olfactif....

Je ne serais vous recommander d'aller y faire un tour car vous allez y passer de très bons moments.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.