Le docteur Conrad Murray aurait-il menti aux policiers ?

mars 03, 2010
Alors que l'enquête sur le décès de Michael Jackson continue, de nouveaux détails apparaissent tenant à prouver que le docteur Conrad Murray, accusé d'homicide involontaire, aurait injecté à la star 40 fois la dose de propofol qu'il avait initialement admis aux policiers soit 2.5 ml.

Or cette dose : 2,5 ml selon le docteur John Dombrowski (un anesthésiste qui a examiné le rapport du médecin légiste) n'aurait pas pu permettre de faire dormir Michael et encore moins le tuer.

Dessin de Virginia Frances Sterrett, 1921

En effet, le rapport d'autopsie montre que le taux de propofol trouvé dans le corps était équivalent à celui constaté lors "l'anesthésie générale pour une chirurgie majeure."

D'après TMZ, plusieurs bouteilles ont été trouvées dans la chambre de Michael dont une bouteille de 20 ml et une autre 100ml avec un bouchon de caoutchouc déchiré,

Il y a deux manières d'administrer le propofol : soit par une seringue soit par une pompe à perfusion (or il n'y en avait pas dans la maison de Michael) reliée directement à la bouteille

Le Dr. Murray, accusé d'homicide involontaire, est dans l'attente d'une audience préliminaire.

6 commentaires:

  1. J'ai lu les explications de John Dombrowski et finalement je me pose encore plus de questions.
    A chaque nouvel article publié sur le net, Murray passe pour un incroyable incompétent et ses actions apparaissent surréalistes, c'est stupéfiant ..... comment est-ce possible !!!!! Que vont utiliser ses avocats comme défense désormais, tous leurs arguments le desservant à chacune de leur intervention ?

    RépondreSupprimer
  2. murray s'enfonce de plus en plus.
    QU'elle dose ,c'est inadnissible.

    RépondreSupprimer
  3. Gala a traduit entièrement l'article de TMZ
    http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/michael_jackson_victime_d_une_perfusion_tueuse_198510#

    RépondreSupprimer
  4. murray est coupable il devrait finir ses jours en prison il a tue un dieu vivant

    RépondreSupprimer
  5. jocelyncharles16/07/2011 22:18

    "il a tue un dieu vivant "

    Quand je parlais du complexe du christ, ces mots me font penser que je n'avais pas tellement tort.
    Efectivement, cet article pose des questions sur Murray

    RépondreSupprimer
  6. Tu as raison sur le complexe du christ...

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.