Quelle drôle de journée !

J'ai un nouveau chat, il s'appelle Tango. Je ne pouvais me résoudre à vivre sans un animal, surtout un félin. J'ai choisi un chat noir. Il est beau et très bavard. Il miaule très souvent pour un oui ou pour un non. Une nouvelle amitié est en train de naître.

Ce jour là, je n'avais plus de litière chez moi.Comme  il a neigé, je n'ai pas pris cette fois-ci mon vélo, je suis donc, allée, en tramway au supermarché. Le tramway était bondé, beaucoup devaient rentrer chez eux de de leurs courses de Noël.

    Un vieux monsieur, avec un manteau bien trop usé par le temps, portait difficilement avec ses mains des cartons. Il avait du mal à tenir debout. Sa fatigue se voyait. Et dans ce tramway, les gens étaient coincés. Personne ne s'était donné la peine de se lever pour lui laisser sa place. Et là comme d'habitude, lorsque je vois cela dans les transports en commun, j'ai demandé à une personne proche d'un siège, de l'aider à s'asseoir. Normalement, mon intervention fait réagir. Mais ce jour là, les gens se sont tus.

    J'ai parlé à une femme, bien habillée, d'aider cet homme. Elle m'a répondu qu'elle ne le connaissait pas. Je lui ai dit moi non plus.

    J'étais coincée parmi les passagers, je ne pouvais rien faire. Au fond de moi, je bouillonnais, j'ai parlé toute seule :" Le devoir civique". En fait, j'aurai du dire :
    Où est donc votre humanité ? Vous serez vous aussi vieux un jour, et peut-être vous n'arriverez pas à vous tenir debout, et vous exprimer, comme ce vieux monsieur qui bafouille devant vous. 
    Je suis descendue au prochain arrêt, et je me suis retournée pour voir le vieux monsieur. J'ai vu cette femme essayer de lui trouver un siège.

    Je suis plus tard rentrée chez moi. Le chat m'a accueillie en ronronnant. Il est allé sur la terrasse, pour tenter d'attraper, un flocon de neige.

    Mon chat sous la neige

    Commentaires