DSK, Rsa... Et si pour 2012 Coluche avait raison ?

juin 08, 2011
 Devant un parterre de journalistes, et des femmes de ménage scandant "shame on you", l'ancien favori des sondages aux présidentielles pour 2012, s'est avancé devant la salle d'audience, au bras d'Anne Sinclair. Il a plaidé non coupable. Les médias vont commenter... on a entendu ou n'a pas entendu. Bref, il a plaidé non coupable un point c'est tout. Et le prochain rendez-vous sera le 18 juillet.

John Kettelwell, 1921
Mais comme l'avait bien souligné à juste titre, Jean-Michel Aphatie le 18 mai sur son blog et ensuite sur Canal + :  La Grèce ?  on s'en fout.  Je m'étonne que les journaux télévisés parlent beaucoup moins de la Libye... Quelques morts de plus..

Wauquiez début mai nous rappelle à tous que le "RSA, assistanat et cancer de la société française".  Il se fait bien sur taper sur les doigts.... Aujourd'hui Jean-François Copé reprend la même idée posée sur le site de l'UMP quelques jours plus tard (sondage du 13 mai 2011) et propose que certains des bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) travaillent "entre cinq et dix heures par semaine" au service d'une collectivité, sans quoi ils pourraient le voir progressivement diminuer.

La politique gouvernementale deviendrait-elle celle des sondages ? 

Martin Hirsh ironise sur son blog, il n'aura que 6 minutes pour défendre son bébé.
Au moment où on explique que le RSA est un système qui coûte cher pour être inefficace, les échos lui ont consacré deux articles coup sur coup. L'un pour expliquer que, en 2010, le RSA avait permis à 140 000 foyers de sortir de la pauvreté. L'autre pour démontrer que le RSA avait rapporté de l'argent à l'Etat, près d'un milliard. Il serait d'ailleurs intéressant de savoir où est passé ce milliard, différence entre ce que rapporte la taxe sur les revenus financiers, créée avec le RSA

Sur son blog Dominique de Villepin réagit dans un article en faisant référence à Coluche "Salauds de pauvre". Je suis allée sur Youtube pour chercher une video et j'ai trouvé un sketche de l'humouriste : "Misère".


4 commentaires:

  1. Tu te pose de bonnes questions a la fin de ton article, questions que je pense, beaucoup doivent se poser. Le monde devient bizarre et, ou, fou. En ce qui concerne DSK, pour ma part je laisse faire la justice même si je trouve pleins de choses bizarre, en autre, les médias français qui sont saoulant sur ce sujet. Bon bonne journée a toi sur misère excellent sketche de coluche. Amitiés

    RépondreSupprimer
  2. Salut Thierry, je partage ton avis sur l'affaire DSK. Beaucoup de choses bizarres notamment les liens entre la police de New York et Sarkozy. http://www.rtbf.be/info/societe/detail_dsk-les-liens-entre-la-police-new-yorkaise-et-nicolas-sarkozy-intriguent?id=6233823
    Je suis d'accord avec toi, quand tu nous dit que les médias français nous saoulent. Ils ont commenté sur les quelques minutes d'audience. et leurs commentaires étaient tous au futur ou au conditionnel, bref, ils n'en savent pas plus que nous.
    J'adore Coluche. et son sketche est encore d'actualité.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Aller plus que 11 mois pour être libéré de ce monstre diabolique :)
    Quand l'Europe va s'effondrer, gauche ou pas ça ne changera rien. C'est le monde qui est malade, les partis n'ont aucune valeur, ne sont qu'illusion.

    RépondreSupprimer
  4. Lejournaldepersonne02/08/2011 00:01

    Le prix de la dignité
    … le RSA ? Ne m’en parlez surtout pas…
    c’est un peu comme la cigarette du pendu qu’on offrait jadis gracieusement à celui qui montait sur l’échafaud et à qui on demande aujourd’hui de faire des courbettes pour la mériter…
    sous prétexte que toute peine mérite salaire

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.