Les lames de Mouss Diouf (hommage)



Les Lames de Mouss Diouf (Hommage) de Mohamed Boualam

A bas les larmes des comédiens (es) au cinéma ou au théâtre et à la tv
arrêtez de pleurer, montrez vos larmes invisibles, vos maux et vos mots indicibles, la vérité.
il faut plutôt faire, pleurer les spectateurs
taillez des cicatrices sur leurs visages avec des rires
rejeter tout ce qui brille, n'obéissez pas aux créateurs menteurs
Ils vous regardent, les rêveurs, embellissez les avec des sourires
sans cesse, les aimer charnellement, adorer ceux qui vous détestent cruellement
c''est un métier difficile, où les ciels sombres de solitude sont vides d''étoiles
vous mendiez, vous courrez des vies, du petit rôle jusqu'au gros plan sur la toile
quelques fois, vos soupirs sont plus nombreux que les feux de la rampe
avez vous remarqué que vous êtes aussi beau sous une seule lampe ?
par vos lames aiguisées, oubliez vos charmes déguisées
il faut aimer sans raisons, avec folie et déraison
Il faut donner vos frissons, il faut vivre vos passions
il faut déchirer vos questions, il faut chanter vos émotions
il faut jeter vos mouchoirs, il faut se laisser choir
il faut sentir les odeurs putrides de l'immonde
il faut s''enivrer des parfums de notre monde
il faut devenir des anges avec des ailes d'enfants
il faut fuir l'étiquette tv, celle classé bon client
et bientôt, on vous aimera, on vous applaudira, en vous, on se reconnaîtra
même votre salaire de forçat, on le respectera, car on pleurera
On rira tous au paradis
Adieu Mouss Diouf, et merci
Mohamed

Protection des droits d'auteur

- Le texte peut être copié et redistribué librement, avec les restrictions suivantes:
- Le texte ne doit pas être publié sous forme imprimée sans accord préalable écrit de l'auteur. Il ne doit pas être publié sous forme électronique ou multimédia, ou inclus dans des compilations, ou mis à disposition sur des serveurs en ligne dont la consultation serait autre que gratuite, sans accord préalable écrit de l'auteur.
- Le texte ne doit pas être modifié. Il doit être reproduit en entier, ou pas du tout. Aucune "correction" ou édition n'est admise.
- Le texte peut être traduit, mais la traduction ne doit pas être publiée sans accord préalable écrit de l'auteur.
- Lorsqu'il est distribué ou copié, le texte doit toujours être accompagné de la présente notice.
Les lames de Mouss Diouf (hommage) Les lames de Mouss Diouf (hommage) Reviewed by Tomate Joyeuse on juillet 15, 2012 Rating: 5

2 commentaires:

  1. ah c'est bien triste ce départ vers le beau monde de l'humour et de l'amour.. bises a toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnel n'est éternel malheureusement. La mort est inévitable. C'est la vie c'est tout.

      Bonne semaine à toi

      Supprimer

Tomate Joyeuse. Fourni par Blogger.