Baraza, Un Produit Google, Fermé le 23 juin 2014

juillet 13, 2014


Je ne sais pas si vous connaissez Baraza, (moi pas du tout), c'était un produit Google destiné aux pays émergents. Le blog officiel Google destiné à l'Afrique subsaharienne, l'avait présenté le 25 octobre 2010.

Bazara signifie en langue swahili "Force de Travail" ou "conseil". Cet outil permettait aux internautes de partager leurs connaissances via un système de questions-réponses.

Voici une vidéo de présentation en Français de ce service (à peine 527 vues sur Youtube)


Le service était en deux langues : Français et Anglais 

L'explication de la fin de ce service sur la Faq

Pourquoi le produit devient-il un site en lecture seule ?
Baraza a été développé à un moment où Internet ne proposait pas de contenu adéquat dans les langues des marchés émergents. Ces dernières années, la situation s'est beaucoup améliorée, et plusieurs autres services de contenu généré par l'utilisateur sont désormais disponibles dans ces langues.
Les utilisateurs pourront rechercher et consulter toutes les questions qui reçoivent une réponse jusqu'à aujourd'hui. Nous n'acceptons désormais plus aucune question ni réponse, car nous avons mis fin au développement actif du service.

Il est toujours possible d'exporter vos données utilisées sur Baraza, via Google Takeout


Pour aller plus loin :

Attention, Google lance Baraza sur le blog Afriacanscreenshots
Kenya: Google Discontinues Its Q&a Service Google Baraza sur le site AllAfrica
Google Questions and Answers sur Wikipédia en Anglais

3 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout. Merci pour cette info. Bon week end

    RépondreSupprimer
  2. C'est qu'ils en ferment des services en ce moment sur Google o.O

    RépondreSupprimer
  3. Je peux comprendre la fermeture de ce service car il était peu utilisé mais pas le forum Blogger Français. Tant de travail gâché.. j'écrirai un article détaillé sur le sujet dans un prochain article lorsqu'il y aura le message officiel sur le forum.

    Dans un article sur le Figaro du 1 juillet 2014, Pourquoi Orkut, le premier réseau social de Google, fut un échec, on comprend mieux la fermeture du réseau social.

    Bien qu'utilisé massivement en Inde (20%) et au Brésil (1/2 des inscrits), Marissa Meyer (créatrice de Orkut, et actuellement Pdg de Yahoo) avait expliqué en 2010 : "Le site est devenu très lent. Nous n'étions pas vraiment préparés à accueillir autant d'utilisateurs".

    Au Brésil, ce site a dépassé Facebook qu'en 2012. En 2006, "environ 11 des plus de 15 millions d'utilisateurs inscrits sur Orkut" vivaient au Brésil, selon le New York Times.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.