Gravé dans le cœur : un projet fabuleux d'un réalisateur Mohamed de SAMIRA FILMS


Surfant sur le réseau social Myspace, je me suis arrêtée net sur article décrivant  un projet de film documentaire : gravé dans le cœur  publié  sur  facebook :

Et je fus touchée par une poésie sans vers  où rien n’est faux, où des mots vont droit dans le cœur du lecteur, puis une phrase, je cite : "intégré jusqu'à la désintégration"  m’a poussée à connaitre son auteur.

Quel est cet auteur impertinent qui se permet de dire cela ? Alors, que bon nombre de français d’origine étrangère affirment qu’avoir une double culture est une richesse.

Aurait- il la prétention de remettre en débat  le concept d’intégration et d’identité nationale dans notre république garante des droits de l’homme, qui aux cours des siècles, a accueilli diverses nationalités en son sein. Je croyais que le problème du manque de diversité et d’intégration  était réglé car aujourd’hui, celle-ci s’affiche jusqu’au sommet de l’état.

Sa phrase, il l’a gravée dans le papier, sans pleurnicher et sans complexes, Cet auteur, il dérange avec un humour provocateur : " je vous prie de m’excuser, je suis civilisé que depuis l’année 1830 ?" Il séduit  car il parle aussi d’amour ?  Je vous le dénonce : Mohamed de SAMIRA FILMS

C’est un réalisateur, scénariste Français d'origine algérienne, il est actuellement en recherche de financement pour ce projet de film documentaire :
"Gravé dans le cœur"  qui a été présenté à la criée des scénaristes lors du festival international des scénaristes à Bourges en mars 2007.
Il lui a fallu deux ans de réflexion pour se décider à réaliser ce film, enfin aujourd’hui, c’est parti… :

Il était une fois… Mohamed qui n’a pas mis les pieds sur le sol algérien depuis 1981.
Il veut redécouvrir le pays de ses parents, pour "effacer un autre pays imaginaire, résultat d’un tiraillement» où il s’est réfugié depuis des années. Ce pays dit-il entre la France et l’Algérie qu’il s’est construit "d’années en années pour se retrouver une identité."
Laquelle ? Je vous laisse le soin de le découvrir.

J’aime ces mots pleins de poésie que je vous invite à lire et à relire, bref à savourer. J’ai rejoint son groupe sur Facebook car après les mots, je veux voir les images, entendre des voix , écouter la musique.

Je suis persuadée que le documentaire touchera beaucoup de personnes algériennes,  françaises,  quelque soit leurs origines ainsi que tout ceux qui ont eu une histoire intime avec ce pays, ou un autre pays.

Ce que j’ai pu lire sur son blog, m’a percée le cœur.
Mon père est marocain, ma mère est française et je suis comme lui dans ce pays imaginaire, une citoyenne de ce monde.

Soutenir le projet de documentaire : "Gravé dans le coeur" Un film d'amour présenté au festival international des scénaristes de Bourges.


Pour découvrir SAMIRA FILM sur internet
Myspace

SFR jeunes talents

Facebook

Commentaires