Les sites et les blogs sont souvent plagiés.

Je ne sais pas s'il vous est déjà arrivé que certains de vos articles soient plagiés, mais cela est très désagréable et très frustrant.
  • Vous mettez des heures à écrire un article et un petit malin, un gros fainéant, fait du simple copié coller sur son site, et bien souvent il ne se donne même pas  la peine de citer sa source. C'est du vol !
  • Bon si vous ne vous faites pas d'argent avec votre blog (comme moi pour protéger votre anonymat), ce petit malin peut se faire en plus de l'argent, sur votre dos, car il met de la pub sur son site/ou blog....
  • Le pire c'est que certains de ces voleurs, osent mettre sur leur site/ou blog mettent une licence de protection de droits d'auteurs contre la copie !
  • Bon d'accord il y a le fameux script qui empêche le clic droit, mais cela est peine perdue, car il suffit d'enlever les java-scripts sur votre navigateur, et on arrivera toujours à voler votre contenu.
  • Le vol = aucun respect de votre travail
    Le duplicate content ce n'est pas très sympa, et en plus pour faire valeur vos droits, vous devez écrire pas mal de mails...

    Voici un exemple de procédure à suivre (dont les éléments cités ne sont ps exhaustifs)
    1. Tout d'abord vous devez contacter le plagiaire pour lui demander de supprimer l'article,
    2. s'il ne veut pas, vous contactez la plateforme du blog ou du forum, ou du site,
    3. Si cela ne marche pas, vous contactez l'hébergeur qui en général supprime l'article dupliqué,
    4. sinon vous portez plainte... 
    5. ou /et vous contactez Google "pour revendiquer la propriété du contenu et demander la suppression de l'autre site de l'index de Google", et donc déposez une plainte  DMCA

    Il y a aussi la solution radicale, le site de Duplicate-Leaks, dont les services proposés, sont en train de faire un buzz sur le net !

    Le site va d'abord évaluer votre demande et ensuite ruiner entre autre l'e-reputation du plagieur. 

    Pour en savoir plus, je vous conseille d'aller faire un petit tour sur leur site :

    http://www.duplicate-leaks.com



    Mise à jour de l'article : le site Duplicate Leaks n'existe plus