Michael Jackson : Interview de Darren Julien de la Julien's Auction

Une interview du le 23 avril 2010, conduite par Justice4MJ à 
Darren Julien, le fondateur et président la maison aux enchères, Julien's Auction,

Lien de l'interview

Melanie : Mr Darren Julien est avec nous, il est le PDG de Julien’s Auctions, Mr Julien, soyez le bienvenu.

Julien : Merci beaucoup de m’avoir invité.

Melanie : Les fans de Michael Jackson sont très protecteurs de Michael et de son héritage. Il y a eu de nombreuses rumeurs sur Internet et surtout sur facebook concernant vos intentions avec la vente. Merci de prendre le temps de répondre à nos questions à ce sujet.

Pourquoi avez-vous accepté cette interview et pourquoi voulez-vous parler directement aux fans de MJ ?
Dessin de James D. Linton, 1914

Julien : D’abord parce que je sais que les fans de MJ lui sont très fidèles et leur amour pour Michael Jackon est véritable. Je suis un fan moi-même et j’ai eu le privilège d’avoir travaillé avec lui dans le passé. Je ne peux pas lire tous les e-mails que je reçois, je veux parler aux gens qui veulent protéger véritablement l’héritage de MJ, pour qu’ils réalisent que notre intention n’est rien d’autre que de protéger son héritage.

Melanie : Les fans de MJ sont actuellement sur notre “chat”, ils écoutent, et ils vous disent bonjour.

Julien : C’est très gentil, merci.

Melanie : Joe Jackson a dit des choses à propos de la vente qui doit avoir lieu en juin. Il prétend que certains des objets de la vente ont été volés et appartiennent en fait à la famille et surtout aux enfants de Michael, comme partie de leur l’héritage. Pouvez-vous répondre à cela ?

Julien : Oui et je peux vous assurer à 100% qu’aucun de ces objets n’a été volé à la famille et l’histoire de chaque objet peut être tracée, Michael Jackson les avait donné à des membres de la famille, à des amis ou à des fans.
Nous prenons cela très au sérieux, surtout en ce qui concerne Michael Jackson. Nous savons exactement d’où viennent les objets.
Une des choses que nous faisons est de nous renseigner comment les objets ont été obtenus ; je ne peux pas aller dans les détails à ce sujet mais si Katherine ou les enfants avaient un problème avec quoique ce soit, nous ne ferions jamais quelque chose contre eux.
Je ne sais pas d’où Joe tire ses informations.

Quelqu’un m’a appelé l’autre jour disant qu’il était du bureau de Joe et disant que Joe souhaite soutenir la vente mais que cela a un prix. J’ai dit que je ne voulais pas être impliqué dans cela, que nous ne payons pas les gens pour qu’ils nous soutiennent et j’ai demandé son nom à cette personne. Il m’a dit qu’il nous rendrait les choses difficiles et a raccroché.
Et 2 h plus tard j’ai entendu parlé des protestations sur facebook. Je donne à Joe le bénéfice du doute que ce n’était pas quelqu’un de son bureau, j’espère qu’il ne ferait pas cela. Car c’est très dérangeant pour nous d’entendre que nous vendons des objets volés.

Michael Jackson est très important pour nous. Nous avons beaucoup de clients très célèbres, nous avons une réputation très respectable, beaucoup de nos clients célèbres reviennent chez nous.

Tout ce qui était en relation avec Michael Jackson a aidé à promouvoir notre entreprise. Tout ce que nous faisons est de première classe, il ne mérite pas moins.

Tout cela pour dire que Joe Jackson lui-même ne nous a pas contacté, je ne suis pas certain qu’il est même contacté ces personnes sur facebook. Je voudrais donner le bénéfice du doute à Joe Jackson et croire qu’il ne prétend pas que ces objets ont été volés.

Melanie : Vous dites que si Katherine avait un problème, vous discuteriez avec elle à propos de certains objets, avez-vous été contacté par ses représentants, en particulier par son avocat concernant cette vente à venir ?

Julien : Pas du tout. Et je vous assure que tout ce que nous faisons est fait dans un total respect, comme je l’ai dit, je ne peux pas donner de détails pour ne pas trahir la confidentialité mais je peux vous assurer que nous connaissons l’histoire de chaque objet de la vente et d’où il vient.

Si Mme Jackson, les enfants ou toute personne de la Succession veut connaitre la provenance d’un objet, nous partagerons volontié l’information avec eux.

Mais dans certains cas, les vendeurs veulent rester anonymes, ils ne veulent pas montrer leur nom donc nous le pouvons pas partager cette information avec le public.
Je sais que le souci principal des fans est Katherine et les enfants et c’est aussi notre souci principal.

Melanie : Nous avons une déclaration de La Jackson Family Foundation. Apparemment c’est une organisation qui vend des magazines concernant des sujets sur la famille Jackson. Le dernier numéro a Mr Jackson en couverture. La fondation en elle-même est dirigée par Joe et Katherine Jackson avec également une troisième personne.

Voici la déclaration qu’ils viennent de publier, je veux juste avoir votre réaction :
“la Jackson Family Foundation souhaite déclarer que nous n’endossons pas les produits ou services offerts par toute vente aux enchères organisée par un tiers en dehors de la JFF, y compris mais pas seulement Julien’s Auctions.”
Avez-vous une réponse à cela ?

Julien : Oui c’est tout à fait vrai. C’est la même chose avec le groupe des Beatles, nous travaillons avec Paul Mc Cartney, avec Yoko Ono, etc. Ils ne peuvent pas endosser des objets appartenant à un tiers, ils n’appartiennent pas à la Succession, à la famille Jackson. Tous ces objets ont été donnés. Michael était une personne très généreuse et ces objets sont des objets qu’il a donnés donc personne d’autre que la personne à qui il les a donné ne peut les endosser.
Ils ne peuvent rien dire d’autre car ceci n’est pas une vente des objets de la succession. Nous sommes une entreprise de ventes aux enchères, ceci n’est pas différent des autres enchères que nous faisons.

Melanie : Il y a des affirmations que certains de ces objets ont été pris dans la maison de Michael après sa mort. Etes-vous au courant de cela et avez-vous une réponse à cela ?

Julien : Non. Au sujet du tableau de David Nordahl, quelqu’un m’a montré une photo sur internet qui montre qu’il a été enlevé de la maison dans une couverture. Ce tableau est très grand. Le tableau que nous vendons est beaucoup plus petit. C’est un tableau “d’essai” que David Nordahl a fait pour montrer à Michael pour qu’il l'approuve.

Nous nous sommes renseignés auprès de David Nordahl pour être sur qu’il n’avait pas de contrat avec Michael ou avec MJJ Productions, pour s’assurer que Michael ou MJJ Productions ne possèdent pas les droits de ce tableau d’essai. Il n’y avait pas de contrat.

Cet objet était resté à Neverland et Michael possédait l’original qui aujourd’hui est la propriété de la Succession.

Tina : Je voudrais savoir si vous entreteniez de bonnes relations avec MJ ?

Julien : oui, très bonnes. Nous n’avons jamais eu aucun problème avec Michael sur la dernière vente. Nous avons toujours été en bons termes avec lui personnellement.

Melanie : Parlons de la vente des biens de Neverland qui a été annulée.

Tina : Je voudrais demander quelque chose à propos de la vente Neverland. Une fan a dit sur internet qu’elle a vu dans la vente un objet qu’elle avait donné à Michael en cadeau. Avez-vous entendu parler de cela ?

Julien : Oui et cette fan nous a contacté mais l’objet dont elle parle se trouve dans la vente de l’année dernière et non celle de cette année. Il était sur le catalogue de l’année dernière avec les autres objets de Neverland.

Melanie : Au sujet de la vente des objets de Neverland, les fans veulent savoir. Pour la vente qui a été annulée, avez-vous négocié directement avec Thome Thome et avez-vous travaillé directement avec Michael concernant cette vente ?

Julien : J’ai travaillé directement avec Michael au début. Concernant Dr Thome, il était notre contact principal vers la fin.

Melanie : Est-ce que Dr Thome est impliqué dans la vente actuelle ?

Julien : Non absolument pas.

Tina : Pouvez-vous expliquer le choix de la date, car les fans ne comprennent pas que cela se passe à la date anniversaire de sa mort. Mais je crois que vous faites cela tous les ans à la même période ?

Julien : Oui nous faisons cela depuis maintenant 4 ou 5 ans, c’est pendant le dernier week end de juin à Las Vegas.
Nous avons fait la même chose l’année dernière. Nous avons organisé une vente, nous avions 21 objets de MJ dedans, et il s’est trouvé que c’est tombé malheureusement le lendemain de sa mort. Nous avons du expliquer aux fans que ces catalogues sont imprimés 2 mois avant la vente, nous ne pouvons pas changer la date.
Historiquement, la même chose s’est produite avec Elvis Presley, il y a eu une vente aux enchères en aôut après sa mort et pareil pour Marilyn Monroe.
C’est une célébration de leur vie, ce n’est pas un manque de respect.

Melanie : Mais vous comprenez le sentiment des fans concernant cette date.

Julien : Tout à fait je comprends. Nous devons le faire autour de cette date. Nous avons une série de ventes jeudi, vendredi, samedi et dimanche. Même si nous faisions la vente le samedi 26, le lendemain, ce serait la même chose, nous serions quand-même critiqués, ce n’est pas quelque chose que nous avons fait intentionnellement, nous faisons toujours les ventes à cette période mais par respect pour les fans, je comprends car c’est une période très difficile pour tout le monde, nous avons tous perdu quelqu’un de grand qui ne pourra jamais être remplacé.
Je vois cela comme une célébration de sa vie, nous exposons des objets pour que les fans puissent les voir. Si ces objets n’étaient pas à la vente, ils seraient dans des tiroirs, dans des placards et qui sait ce qu’ils deviendraient. Donc nous préservons l’histoire.
Ils font partie de l’histoire, leur place est dans un musée. Il va y avoir un musée à Gary dans l'Indiana qui va continuer à préserver l’héritage de Michael Jackson. Je sais que les fans veulent un musée Michael Jackson, ils vont l’avoir.

Melanie : Les fans posent des questions. On dit que Dr Thome a été renvoyé à cause de cette vente ? Avez-vous des informations à ce sujet ?

Julien : Non malheureusement.

Melanie : Comment avez-vous obtenu les objets de Neverland et est-ce qu’ils ont tous été retournés après l’annulation de la vente ?

Julien : Lorsque j’ai parlé à Michael au sujet de la vente, il voulait voir nos catalogues de vente précédents, nous connaissions déjà Michael depuis quelques années, ce n’était pas la première fois que nous étions en contact. Nous lui avons envoyé le catalogue de Cher, de Barbara Streisand et de U2. Michael m’a dit : “ce sont de très beaux catalogues mais je veux que le mien soit encore plus beau”.

Michael voulait toujours faire mieux que les autres. Si vous regardez le catalogue que nous avons fait, c’est le meilleure catalogue que nous n’ayons jamais fait.

Melanie : Pourquoi Michael a t’il changé d’avis concernant la vente ?

Julien : Je ne sais pas, je ne peux pas aller dans les détails, mais sachez que pendant tout le processus nous avons travaillé avec lui pour trouver une solution.

Melanie : Pouvez-vous parler des objets de la vente actuelle, je comprends que vous avez une participation de certains membres de la famille Jackson, en particulier Rebbie Jackson, est-ce vrai ?

Julien : Oui c’est vrai

Melanie : D’autres membres de la famille vous ont-ils donné des objets pour cette vente ?

Julien : Oui

Melanie : Et vous ne pouvez pas les nommer ?

Julien : Non. Je peux dire qu’il y a des gens comme Jennifer Batten qui a donné une guitare. Dans la majorité des cas nous indiquons d’où viennent les objets. Certains objets sont là pour une personne qui était très proche de Michael et qui a des problèmes, des problèmes de santé entre autre, donc la vente de ces objets va l'aider.
Tout le monde n’essaye pas de se faire de l’argent, certaines personnes ont réellement besoin de l’argent de ces objets. Si vous connaissiez MJ, vous sauriez qu’il voudrait que les gens qu’il aimait puissent bénéficier de ces choses.

Melanie : Quel est votre processus pour vérifier qu’une personne possède bien les objets qu’elle veut vendre ?

Julien : Il faut vérifier la provenance de ces objets. S’il s’agit de vêtements, vous pouvez voir des photos d’eux les portant. Comme pour la veste par exemple que Michael avait donnée à jeune garçon en Australie lorsqu’il s’est marié avec Debbie Rowe.
Et je suis sûr que comme Michael la lui avait donnée, il aurait voulu qu’il puisse en bénéficier. Ces objets ne seront d’aucune utilité dans un placard en Australie où personne ne peut les voir. Et ces personnes à qui Michael avait donné ces objets ont besoin d’argent.

Je peux vous donner un autre exemple de ce que nous faisons. Prenons l’exemple du groupe des Beatles ou de Hendrix : nous cherchons à savoir comment la personne a obtenu l’objet, ensuite nous prenons des photos de cet objet, et nous l’envoyons à un contact que nous avons. Pour les Beatles c’est leur avocat et nous nous assurons qu’ils sont d’accords pour que ces objets soient vendus. S’il n’y a aucun problème, alors nous les mettons dans la vente. S’il y a un problème, nous mettons ces objets de côté et essayons de trouvé une solution pour qu’ils retournent au bon propriétaire. Dans certains cas nous ne pouvons pas faire cela car nous n’avons pas accès à certaines célébrités. Mais c’est toujours dans notre intérêt de nous assurer que les ventes n’aient pas de problèmes.

Melanie : Puis-je vous poser une question au sujet d’un gant posé sur une main dorée qui était sur le bureau de Michael, apparemment c’était un cadeau d’un fan.

Julien : ok je ne savais pas.

Tina : Ce fan devra vous contacter pour en discuter ?

Julien : Oui absolument. Mais le problème est que l’objet a été donné et on ne peut pas dire qu’il a été volé, mais nous prenons très au sérieux ces problèmes, il faut que cette personne nous contacte. Nous essayons toujours de résoudre les problèmes pour que tout le monde soit satisfait.

Melanie : Avez-vous obtenu cet objet par quelqu’un de la famille ?

Julien : Oui

Tina : Est-ce que Debbie Rowe est impliquée ? Vous a t-elle donné quelque chose pour cette vente ?

Julien : Non

Melanie : Voulez-vous ajouter quelque chose avant de terminer ?

Julien : Oui. C’est très important pour moi de dire que nous voulons faire ce qui est bien pour Michael Jackson. Nous ne ferions jamais rien qui va contre Katherine ou les enfants et nous prenons au sérieux tout problème qu’ils pourraient avoir avec la vente. Je comprends que tous les fans n’apprécient pas cette vente, c’est la nature humaine. Je vous assure que tout ce que nous faisons concernant Michael Jackson est très important pour nous, nous le faisons très sérieusement, car nous lui devons de nous avoir fait connaitre.

Tina : Certains fans demandent où va l’argent de la vente. Une partie vous revient et une partie revient au vendeur ?

Julien : Oui, nous prenons une commission de 20%. Une partie de l’argent va à des œuvres caritatives : Joshua’s heart et Musicares. Si vous regardez nos ventes précédentes, nous avons beaucoup soutenu Musicares ces dernières années. Cette organisation est importante pour nous car nous avons vu comment elle a changé des vies.

Melanie : Merci d’avoir pris le temps de nous parler. Si des fans ont d’autres questions à vous poser, j’espère que nous pourrons vous rappeler.

Julien : Oui.


Gros merci à Eva pour la traduction l'interview !


Pour en savoir plus :


Michael Jackson et Julien's Auction



Michael Jackson : Interview de Darren Julien de la Julien's Auction Michael Jackson : Interview de Darren Julien de la Julien's Auction Reviewed by Tomate Joyeuse on avril 26, 2010 Rating: 5

Aucun commentaire:

Tomate Joyeuse. Fourni par Blogger.