Strasbourg : Bordel dans la rue des Aveugles

10 août 2019 Rue des Aveugles, 67000 Strasbourg, France

Deux véhicules se garent, ce matin du 5 août 2019 dans la rue des aveugles à côté des arceaux à vélos, qui prennent pratiquement la moitié de la largeur de la rue rue piétonne.


La mairie ne sait pas qui a mis les arceaux à vélo dans cette rue... Elle décidera plus tard ce quelle en fera. Elle pense à diminuer leur largeur ou les ôter.. Tout cela est bien confus.

Je me suis souvenue par la suite que lors de la réunion publique du 12 juin 2019 concernant le réaménagement de la rue du 22 novembre, il y avait une ligne violette pour les arceaux à vélo. Je n'avais pas tilté... En fait, la mairie avait oublié aussi de mettre sur ce croquis, les terrasses de la rue des aveugles, qui posent déjà  de facto des problèmes d'accès aux véhicules de secours.. La ville l'a reconnu lors d'une réunion publique de médiation : "Les pompiers écraseront les terrasses.". J'ai déjà par ailleurs déjà poussé le mobilier pour le passage d'une ambulance.. Des clients et des passants me regardaient sagement sans rien faire.

Bref, revenons donc, au 5 août, les établissements Aedaen Place installent malgré tout leurs terrasses à 11 heures. J'ai demandé par ailleurs au service du domaine public cet été leurs autorisations. On ne m'a pas répondue. Oops.. encore top secret ?

Sachez, que Strasbourg, détient un record méconnu.. le record d'avis favorables Cada pour les autorisations de terrasses en France !! Vous l'avez compris les terrasses c'est un sujet hautement confidentiel et délicat pour la mairie de Strasbourg (alors que les autorisations doivent être obligatoirement être affichées devant les devantures des établissements.. ce qui n'est pas toujours le cas)... Bref, par la suite, vous n'aurez pas d'autres choix que d'aller au tribunal administratif..

Toujours est-il, ce 5 août, je téléphone à la police municipale au sujet du stationnement gênant des véhicules. Je la rappelle plus tard pour vérifier et elle me dit : Une patrouille est passée. Tout est en règle.

Dubitative, je préfère me renseigner au près du service de la réglementation de la circulation, qui est catégorique :  L'autorisation accordée à la boulangerie Les Mains dans la Farine, concerne une autorisation de chantier pour une largeur bien définie.. soit 18.5 ml x 1.35, donc trop petite pour le stationnement d'un véhicule.




J'expose le bordel actuel de la rue des aveugles à la personne en charge du département domaine public et débits de boissons, qui  me répond : Les établissements ont l'autorisation d'installer leurs terrasses à 11 h 00.

Je rappelle la police municipale dans l'après-midi. On m'informe qu'il n'y a pas de main-courante. Autrement dit personne ne serait passé dans la rue des aveugles. Je n'y comprends plus rien. Les policiers municipaux sont assermentés et je ne suis ne suis pas une menteuse.

Le lendemain... Une grille le long de la rue du 22 novembre est installée.


Donc on récapitule, on a maintenant dans cette rue en impasse, les camionnettes, les terrasses et les arceaux à vélo.... et au bout un grillage qui barre la route..



Selon moi, trois services sont concernés : police municipale, domaine public & des boissons et aménagement Espace Public... Je leur écris en leur demandant de régler ces problèmes entre eux. Qu'est-ce qui se passerait en cas d'attentat ? D'accident grave ?

Le soir, je recontacte la police municipale. Maintenant, c'est clair :  elle ne veut plus venir dans la rue des aveugles quand je me plains des terrasses. Ce sont des "bruits de vie." Mais je leur rappelle, il y a un arrêté municipal de 98  :
 "Les établissements disposant d'une terrasse seront sanctionnés par un retrait de l'autorisation d'occuper le domaine public en cas d'atteinte manifeste à la tranquillité du voisinage constatée par les agents visés à l'article 8."
 Mais alors, comment je vis chez moi ? Je n'arrive pas à dormir, ni à travailler en raison des nuisances, je n'arrive plus à y vivre.. cela me rend malade  On me répond que la ville les a autorisé, on ne peut plus rien faire.. Ah...

J'ai déjà signalé à plusieurs reprises au service du domaine public et des boissons le non-respect des horaires et du plan de délimitation des autorisations de terrasses. Il ne s'est strictement rien passé.

La municipalité est au courant des problématiques de toutes ces nuisances de cette rue étroite, où tous les bruits sont amplifiés mais ne fait rien. Il y a des procès. La mairie le sait, mais ne fait rien.

Les machineries qui étaient sur le toit, sont à la cave et dégagent une chaleur anormale, alors j'ai peur. J'ai écrit plusieurs fois à la ville et même à la préfecture. Pas de réponse. J'aurai sincèrement voulu ce soir-là que la police municipale constate mes dires. Elle me répond qu'elle ne viendra pas. J'ai peur.

La police municipale a admis que les camionnettes posaient problèmes mais elles avaient une autorisation..

Bref, le lendemain.. j'envoie un courrier à la mairie à plusieurs services. Je contacte le service de stationnement. J'avais donc raison... les camionnettes n'ont qu’une autorisation de chantier. La police municipale sera avertie. J'espère qu'elle verbalisera car dans la main courante du 5 août, il était écrit :
"---L'équipage constate que toutes les camionnettes sont munies d'une autorisation en règle du service
circulation .
---Sans suite pour l'équipage. ". 
Ah.. donc il y a bien une main courante mais pourquoi donc les policiers m'avaient dit qu'il n'y en avait pas ?

Depuis peu, il y a une campagne d'affichage devant la boutique Bath Bazaard: "Merci de ne pas garer de vélo à partir du 07 août 2019".. Nous sommes le 10 août, rien n'a changé.


En fait, tout le monde s'en fout.

L'adjoint au maire, Paul Meyer, veut ses terrasses même s'il y a des procès en cours d'instruction à cause des nuisances et autres des problématiques engendrées par les établissements, même si tout cela causent aussi des problèmes de sécurité et de santé...  Les autres élus connaissent  bien les problèmes de la rue des aveugles, mais ne disent rien.. Les élections municipales seront en mars prochain...

La police municipale ne verbalise pas les camionnettes installées illégalement... Les cyclistes garent leur vélo.. alors que c'est interdit.. Les personnes vont sur les terrasses malgré tout... en connaissance de cause..

Donc si ça pète.. on fait quoi ? Un attentat, on fait quoi ? Quelqu'un a une crise cardiaque, on fait quoi ? On sort comment de l'immeuble.. il y a les terrasses, les arceaux à vélo, les camionnettes, les grillages, la rue en impasse..

Tout le monde s'en fout...

Au conseil de quartier, nous avions étudié, l'occupation du domaine public et les nuisances sonores... Nous aurions dû avoir une réunion cet été. J'ai relancé la mairie.. aucune nouvelle.

Mise à jour de l'article :

 Lundi 12 août 2019 : Les arceaux à vélo ont été supprimés de la rue des Aveugles et déplacés rue Saint Pierre Le Vieux. Ils avaient été installés le 31 juillet.
 Plus de camionnette...



Plus de camionnettes..  c'est faux.. elles sont réapparues cette semaine.


Hier encore.. le 24 août


J'ai téléphoné à la police municipale qui semble s'être déplacée car je ne les ai plus vues..

Les terrasses posent des problèmes évidents d’accès aux secours, y étaient encore.. et des clients aussi.. Bref, tout le monde s'en fout. 

Publier un commentaire

Quelques indications pour laisser un commentaire:

- Écrivez votre commentaire dans le cadre ci-dessous.
- Vous pouvez commenter avec votre compte Google, avec un pseudo (Nom/Url) ou bien anonymement
- Il est possible de partager une vidéo YouTube, dans ce cas insérez juste l'url
- Pour être tenu au courant des réponses, cochez sur "M'informer"
- Cliquez sur Publier pour envoyer le commentaire ou "Aperçu" pour le prévisualiser avant publication.

© Tomate Joyeuse. Design by FCD.