Réponse du service de presse de la Ville de Strasbourg



J'ai demandé au service de presse de la ville de Strasbourg, comme j'écris depuis fort longtemps sur ma ville, de pouvoir recevoir leurs communiqués de presse et d'avoir le point de vue de la municipalité au lieu d'évoquer à chaque fois dans mes articles son silence. 
Je suis blogueuse et non journaliste, c'était ce que j'avais bien expliqué au service de presse de la Ville de Strasbourg quand je les ai contacté à plusieurs reprises. 

Le 5 juillet 2021, je lui envoie un mail comme il me l'avait demandé.

Le 7 mars 2022, j'appelle le service de presse pour lui faire part de mon incompréhension. Il n'y a plus de directeur de communication depuis janvier. Ok et après ? 

Entre le 05/07/2021 et le 07/03/2022, il s'est exactement écoulé 245 jours soit 8 mois et 2 jours pour avoir une réponse écrite. 

On me demande de leur fournir une carte de presse valide, alors qu'il savait dès le début que je n'en avais pas ! On m'invite à consulter les communiqués de presse sur le site de la Ville, les magazines de la collectivités et suivre en direct les conseils municipaux et eurométropolitains. 

Je suis très déçue de cette réponse, car Pokaa un site qui publie essentiellement des articles sponsorisés de bars et restaurants, joue le service de communication de la municipalité, sans évoquer les sujets qui fâchent bien évidemment.

Mon blog est lu par les élus et les services de la Ville. Un élu m'avait même reproché un de mes articles. Je lui avais répondu soit, mais je ne rapporte que des faits. A préciser, qu'il ne me répond pas à mes mails, pourquoi se plaindre après ?

Toujours est-il que je ne cesserai pas d'écrire sur la politique municipale strasbourgeoise avec les moyens dont je dispose. Je regrette infiniment que la presse locale ne s'empare pas de certains sujets de manière sérieuse : transparence démocratique, terrasses, ouvertures tardives, accès aux documents administratifs, les audits internes.... J'ai d'ailleurs reproché à un journaliste de ne pas évoquer l'absence d'accès à la réglementation municipale. Comment peut-on encore parler de démocratie à Strasbourg  ?

Je ne reçois aucune subvention ou publicité de la ville de Strasbourg. J'écris en toute indépendance sans aucune pression politique. Mon blog est apolitique. 

Des articles sont en préparation. Je ne manquerai pas de ne pas oublier mes nombreux abonnés Pinterest. 

Remarques de Tomate Joyeuse : 

N'hésitez pas à consulter les autres articles concernant Strasbourg sur mon blog, non subventionné.

Vous pouvez toujours me suivre sur Facebook et/ou par email pour recevoir les nouveaux articles du blog (gratuit et sans spam).  

Enregistrer un commentaire

Quelques indications pour laisser un commentaire:

- Écrivez votre commentaire dans le cadre ci-dessous.
- Vous pouvez commenter avec votre compte Google, avec un pseudo (Nom/Url) ou bien anonymement
- Il est possible de partager une vidéo YouTube, dans ce cas insérez juste l'url
- Pour être tenu au courant des réponses, cochez sur "M'informer"
- Cliquez sur Publier pour envoyer le commentaire ou "Aperçu" pour le prévisualiser avant publication.